A Jean-Claude


Aujourd’hui 9 octobre 2012 c’est avec douleur et tristesse que nous apprenons Jean-Claude , ton décès .Ce matin donc tu as largué les amarres et quel symbole le jour où tu venais à l’atelier de Béna , élève très assidu………..
Depuis la rentrée de septembre,nous regrettions ton absence et ton état ne laissait pas espérer que tu reviendrais peindre , hélas car tu avais plein d’idées de tableaux à réaliser.
Pour ma part vont me manquer les échanges humoristiques sur n’importe quel sujet que nous avions, ta bonne humeur, ta présence et ta personnalité artistique.
Je te revois terminant en juin ton dernier tableau abstrait qui avait pour thème comme tu le disais le bing-bang ou l’univers intersidéral que tu as peut-être rejoint aujourd’hui.
Le group’Artuel est orphelin ce jour.
Salut Jean-Claude
Arlette


5 Comments

  1. Nom *frede wrote:

    Bon voyage à toi Jean-Clause, nous nous sommes rencontrés en juin à la chapelle d’Ouilly et tu m’avais surpris par ta jeunesse et ta fraicheur.Tout cela transparait dans tes tableaux.Salut l’artiste
    Frede.p

  2. Bena wrote:

    Bonjour
    Je n’ai croisé qu’une fois Jean-Claude, c’était à la chapelle d’Ouilly et je garderai le souvenir d’un monsieur à la fois charmant et très ouvert aux idées nouvelles grâce à une formidable tolérance et/ou compassion, insoumis aux conventions et sans à priori, soit un vrai artiste !
    Jean-Michel

  3. Nom *Maria wrote:

    C’est avec un petit pincement au coeur que j’ai appris ton départ Jean-Claude. J’ai beaucoup apprécié ta présence lors de notre voyage de fin d’année, nos discussions animées lors de notre dernière exposition à Villefranche, ton humour et ta bonne humeur …. ton petit regard « malicieux » me manquera. Bon voyage à toi
    Maria

  4. Bena wrote:

    Hé Ho ! là- haut, au paradis, préparez-vous : notre ami Jean-Claude est en route . Et, Jean-Claude c’est l’enfant et la maturité, la fraîcheur et la connaissance, la malice et les blessures secrètes, la musique, la peinture….Vous penserez à lui donner des toiles grand format , des pigments et des aérosols : c’est son projet pour les mois à venir, et Jean-Claude, il va au bout de ses projets…je vous le confie….prenez-en bien soins….L’atelier le pleure. .

  5. C’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends ton décés Jean-claude.
    Tu étais le malicieux du mardi avec qui on pouvait échanger quelques blagues.
    Collègue d’une année, tu me surpprenais par ta fraicheur dans les modes d’expression picturale que tu n’hésitais pas à renouveler.
    Je garderai un bon souvenir de notre expo et de tes oeuvres exposées, les ayant vu évoluer durant l’année, et surtout de ton aide appréciable et dynamique à l’occasion de la trouvaille du nom de notre group.
    Le group’Artuel est emputé d’un de ses pilliers.
    Les mardis assombris.
    Bise Jean-Claude.
    Fabienne

    Les mardis assombris.
    Bise Jean-Claude.

Leave a Reply for Nom *frede