Carole Bertrand


Nom d’artiste : Carole

Présentation de l’artiste du Group’Artuel 2014

« Une deuxième année, pour moi, vient de se peindre sous les conseils de Béna au rythme de quelques lundis ….N’ayant sur mon « métier » que quelques outils de l’an dernier, j’ai pu au fil de cette année, continuer à travailler ma technique. J’ai fait le choix d’aller me balader sur le chemin de l’abstraction, pour remettre à plus tard, celui du figuratif.
Et faire de la peinture, c’est un peu une métaphore de la vie : on est plein de représentations, d’idéal, de rêves, de buts, d’envie…et tout à coup on se met à pétrir le matériel, à agir …on se confronte au réel….si différent ! A peindre, je me rends compte que ce que j’aime regarder habituellement dans la peinture, n’est pas forcément ce que moi je peux peindre.
La peinture est réellement une expression de soi. Grâce à elle, comme un petit enfant qui apprend à parler, j’apprends à m’exprimer et peu à peu je découvre ce que je veux dire.
Je me suis donc amusée, sans prétention, au fil de quatre tableaux qui se suivent à « raconter une histoire » : la mienne, ou celle de tout le monde, puisque ça parle d’attente, de transformation, de peur, de vide, d’équilibre, d’avenir, de lumière… »

Carole, Pause thé de fin d'été, 50-40,acrylique  Carole En equilibre acrylique sur toile 80 X 80 cm 2014

 

 

 

Présentation de l’artiste pour l’exposition 2013 du Group’Artuel

« Je souhaitais tenter l’expression artiste depuis de nombreuses années. Je me suis accordée cette possibilité il y a trois ans. Durant deux ans, dans un autre espace, j’ai pu prendre contact avec la matière et les couleurs. Cette première année, passée à l’atelier de Béna, m’a permis de découvrir et d’intégrer un univers où la peinture demande du travail et de la technique, impose de se soumettre au temps et aux lois que sous-tendent ce langage artistique.

Mon œil apprend à se déplacer sur la toile, mon pinceau n’a plus pour guide le hasard, ma technique s’affûte et une autre définition de la beauté artistique est envisageable.

« L’art est la transmission de l’indicible » a dit Matisse. Ainsi, si je n’ai pu travailler qu’un seul tableau cette année, j’ai découvert un nouveau mode de langage, et le travail à venir à l’atelier de Béna, me permettra, j’espère, à moi aussi, de transmettre l’indicible… »

 



3 Comments

  1. Nom ANHY wrote:

    Toutes mes félicitations pour ton oeuvre : de belles couleurs en harmonie, qui sont encore plus présentes
    dans la réalité.
    Cette toile est reposante comme toi ….
    Bonne continuation.

  2. Tu exprimes joliment tes émois artistiques, ta peinture est à l’unisson. Bravo
    Yves

  3. Bravo Carole,

    J’aime beaucoup cette première toile que tu viens de faire à l’atelier Béna. Les différents sujets qui composent cette nature morte occupent l’espace et lui donnent beaucoup de caractère et une vraie signature. Pour avoir vu de près cette peinture, on ressent bien la lumière qui la baigne. J’ai été également surpris par la rapidité avec laquelle tu travailles et trouves les nuances de couleurs qui conviennent bien. Comme je pense que tu veux t’orienter vers l’abstrait, j’ai hâte de découvrir tes prochaines toiles qui seront j’en suis certain le reflet d’un un vrai talent. Félicitations.

Laisser un commentaire