Danse butô à la demeure du chaos


Le samedi 25 mai, à la demeure du Chaos à Saint Romain au Mont d’Or, fascinantes danses et performances butô illustrées par une projection vidéo… 

Les artistes : Takkiduda et Emmanuelle Matsumura (Leiya Danse).

Nourri des avant-gardes européennes des années vingt et cinquante du siècle dernier, au carrefour des arts plastiques, de la littérature, de la danse et du théâtre, le butô est un mouvement pionnier fondé par HIJIKATA Tatsumi et qui bénéficia de la collaboration d’ÔNO Kazuo. Cette danse  » du corps obscur « , imprégnée de bouddhisme et de croyances shintô, est plus proche de la performance que d’une chorégraphie occidentale, mais, en explorant le corps japonais, elle retrouve des archétypes universels. Née au Japon dans les remous socio-politiques des années soixante et fruit d’une rébellion, elle oblige l’interprète à repenser ses actions corporelles, sa relation au cosmos, son être-au-monde. Elle atteint profondément le spectateur et lui propose une philosophie de vie. Mais elle est difficilement saisissable. Chaque artiste invente  » son  » butô.

En images : photos de Marise Cartet Besson 

Cliquer sur les vignettes pour les voir en entier.



One Comment

  1. Merci Bena pour ces magnifiques photos

Laisser un commentaire